• Bruno Animateur AIRAM Montessori
      7 juin 2021 at 11 h 38 min #23559

      Voici une vidéo d’une de nos stagiaires sur l’activité “Plier des tissus” en pédagogie Montessori.

    • Laure Pardigon - Educatrice AMI 3-6 ans
      7 juin 2021 at 11 h 38 min #23564

      Merci de cet envoi et de cette vidéo qui présente de nombreux points positifs.
      Voici quelques réponses et retours qui vous permettront je l’espère d’améliorer encore la qualité de votre présentation !

      Vos questions :

      • Porter la boîte
        Oui, pour porter la boîte, vous placerez bien vos pouces sur la boîte et les autres doigts dessous, pour une
        position confortable.
      • Présentation en une seule ou plusieurs fois
        Tous les pliages sont présentés en une seule fois.
        L’alignement de tous les tissus pliés permet une première familiarisation, non verbalisée, de l’équivalence des surfaces (1 grand carré = 2 rectangles = 4 petits carrés = 2 triangles = 4 petits triangles).
        Et cette présentation est moins complexe au niveau de la motricité fine que elle de « plier du papier » qui
        est, elle, présentée sur plusieurs jours.

      Qualité du matériel

      • vos tissus portent bien une marque rouge de chaque côté
      • je pense que c’est un matériel que vous avez fabriqué pour votre propre manipulation. Avec un enfant, vous veillerez à avoir un tissu qui ne s’effiloche pas, avec un ourlet. Ce dernier ne doit pas être trop épais ou rigide pour ne pas gêner le pliage.

      Déroulement

      • organisation de l’espace : vous poserez de préférence la boîte sur le côté haut à gauche de la table, ce qui vous évitera d’être gênée dans la manipulation des tissus par la suite.
      • étapes : après chaque pliage, et avant de passer au tissu suivant,
        • vous déplierez le tissu
        • vous inviterez l’enfant à le plier puis le déplier à son tour
        • vous le replierez puis le placerez en haut à gauche de la table
        • lorsque tous les pliages auront été réalisés, vous inviterez l’enfant à manipuler de nouveau
      • pliages sur la diagonale : vous veillerez à placer systématiquement vos doigts sur la diagonale dans les coins du tissu pour le faire pivoter, comme vous l’avez fait à plusieurs reprises

      Posture

      • votre ton de voix est doux et posé, vous parlez peu, ce qui permet à l’enfant de focaliser son attention sur vos gestes
      • on ne voit pas votre visage sur la vidéo, cette observation n’est donc peut-être pas justifiée : nous mettons en évidence nos intentions par nos expressions et notre gestuelle. Ici, plutôt que de dire à l’enfant : « tu vois, je fais attention à bien placer les coins l’un sur l’autre », nous regardons le tissu avec une attention plus marquée et un mouvement plus lent qui vont attirer l’attention de l’enfant sur cet élément
      • même dans une présentation sans enfant, il est très utile de « jouer » toutes les interactions (invitation, regards, mimiques…), car cela vous viendra plus spontanément et vous serez plus à l’aise en situation réelle

      Gestuelle

      • vos gestes sont mesurés et lents, ce qui est essentiel pour que la présentation soit puissante
      • voici quelques astuces pour rendre votre gestuelle encore plus fluide :
        • essayez d’attraper les coins en un seul mouvement pour éviter d’avoir des petits gestes d’ajustement qui risquent de perturber la compréhension de l’enfant : l’une des caractéristiques de son esprit absorbant est qu’il n’est pas encore capable de sélectionner les informations utiles.
        • nous avons tous des gestes parasites (y compris après des années de pratiques), en particulier quand on réfléchit aux mouvements que nous devons faire. Manipuler de nombreuses fois le matériel en dehors de la présence de l’enfant nous permet de les réduire autant que possible. Je vous invite à visionner cette vidéo en observant tous les mouvements inutiles, changements de main… qui réduisent la fluidité de vos mouvements.
        • décomposez encore un peu plus votre mouvement en saisissant d’abord le coin gauche puis le coin droit
        • vous pouvez également marquer une légère pause entre différentes étapes pour aider l’enfant à les mémoriser (par exemple entre le moment où vous avez déplié un tissu et le moment où vous le rangez dans la boîte)

      Et maintenant… je vous invite à manipuler encore plusieurs fois afin d’intégrer tous ces éléments, avant de présenter ce matériel à un enfant.

Vous lisez 1 fil de discussion

Vous devez être connecté·e ou créer un nom d'utilisateur pour participer à cette discussion..

Envoyez-nous un petit message

Nous vous répondrons rapidement!

Illisible? Changer le texte. captcha txt
0

Entrez ce que vous recherchez puis appuyez sur la touche "Entrée" pour lancer la recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer